Selon le Règl. CE 1334/2008 du Parlement européen et du conseil de l'Union européenne, de nombreuses huiles essentielles sont déclarées arômes alimentaires à condition qu'elles soient extrêmement pures. Elles peuvent donc être prises au même titre que des compléments alimentaires.
ATTENTION :
éviter à tout prix d'ingérer des huiles essentielles (par voie interne) en automédication parce que cela peut s'avérer particulièrement dangereux : il est conseillé de s'adresser toujours à un médecin et de suivre l'ordonnance délivrée exclusivement par un professionnel compétent et qualifié.