TALIA
Via Pellegrino Matteucci nr.104/N
00154 Roma (RM) • ITALIA
Tel. +39 06 575 90 95 | +39 335 26 18 60

E-mail: info@taliaessenze.com
Rechercher produit :



 


Dal 1575
Talia est le distributeur officiel de Nippon Kodo Ltd.

L'engagement de la société japonaise Nippon Kodo dans la production de l'encens en bâtonnets remonte au XVIe siècle. Forte de plus de quatre cents ans d'une tradition honorable aussi longue que consolidée, cette production se poursuit encore à l'heure actuelle. Une grande partie de ces précieux encens, amplement estimés comme d'un raffinement et d'une qualité inaccessibles, est toujours produite selon des formules originales anciennes, issues de réélaborations remontant à la seconde moitié du XIXe siècle.

CHO-CHO-SAN (encens en conês)

MORNING STAR (encense du quotidien)

KAYURAGI (encense moderne)

HANA-NO-HANA (encense floral)

KOHDEN (encense de ancienne tradition)

OEDO-KOH (encense classique)

KYARA TAIKAN (précieux à le Calambac)

MAINICHI BYAKUDAN (précieux Sandale)

SHOUTEN KOH (encens à lente combustion)

YUME-NO-YUME (supports d'encens)


NIPPON KODO - UN PEU D'HISTOIRE
La coutume qui consiste à brûler de l'encens en guise d'« arôme mystique » pendant les cérémonies religieuses fut introduite dans l'archipel japonais par les moines bouddhistes, dès le VIIIe siècle.
La coutume de brûler du « Koh » (nom japonais des bâtonnets d'encens) ne se répand au sein de l'aristocratie nippone que quelques siècles plus tard ; dans ce nouveau domaine, on attribuait à cette pratique la fonction de promouvoir une espèce d'« illumination transcendantale ».
La popularité de l'encens parmi les classes moyennes ou huppées de la société japonaise - tant comme élément de distinction sociale que comme remède - touche à son comble vers la fin de la période « Muromachi », lorsque l'on apprend que les premiers guerriers samouraïs utilisent l'encens pour enfumer des casques et des armures avant la bataille en guise de rite préparatoire vers son destin.
C'est précisément à cette époque (1575 environ) que l'éminent artisan parfumeur, Jyuemon Takai (fournisseur officiel de la cour impériale en arômes rares et prisés, plus connu sous le pseudonyme de « Koju »), donna naissance à l'histoire de Nippon Kodo ; une grande partie de ses encens précieux sont produits encore aujourd'hui selon des formules originales créées par ses soins, et selon des réélaborations réalisées ultérieurement, au cours de la période de la restauration « Meiji » (XIXe siècle), par le célèbre « génie du parfum » nippon, Yujiro Kito.
Animé par la volonté de maintenir bien vivantes les anciennes traditions de la culture japonaise et avec la ferme conviction que produire un bâtonnet d'encens selon une philosophie précise représente un « acte louable de création de beauté », Nippon Kodo, après des siècles d'artisanat haut de gamme, se convertit en une grande entreprise transnationale en 1942. À l'époque contemporaine, les aspects purement rituels et/ou ésotériques liés à l'utilisation de l'encens ayant probablement été ramenés à leur juste valeur, le désir se fait sentir, spécialement en Occident, de manifester un certain mode de vie associé indubitablement à la recherche du bien-être spirituel par l'emploi de ce produit : l'on comprend donc aisément que le raffinement et la qualité deviennent dès lors incontournables.

ENCENS JAPONAIS, MÉDITATION ET ZEN
Le terme « Zen » représente la transposition japonaise de la locution sanscrite « Dhyana » ; sa signification littérale est « vision », mais il est également souvent interprété au titre de « méditation », dans l'acception d'un « état de parfaite équanimité et conscience ».
La pratique du Dhyana était fort répandue dans le bouddhisme, l'hindouisme et le jaïnisme, dans la quête de l' « Illumination », condition perçue comme l'absolue pureté mentale, la communion avec Dieu, et également comme l'« ouverture du troisième œil » (ou du « sixième Chakra »).
Allumer un bâtonnet d'encens avant de se murer dans le silence de la méditation Zen est un geste utile non seulement par sa valeur mystique, mais aussi comme petit rituel personnel apte à préparer inconsciemment le corps, l'esprit et la respiration à ce moment précis qui vaut une éternité.
Les études sur les différents types de mémoire menées par les neurosciences démontrent de façon rationnelle comment l'encens et son rituel influencent positivement le recueillement intérieur en révélant donc l'utilité concrète. Le parfum de l'encens stimule en effet la mémoire olfactive qui est une mémoire à long terme, enracinée dans l'inconscient et, par conséquent, très précise. Aucune autre faculté cognitive sensorielle ne résiste autant au temps qui passe ni n'est capable d'évoquer à ce point le passé, puisque l'archivage des odeurs se produit selon un principe global qui assure aux souvenirs olfactifs, de par sa nature, leur individualité et leur indépendance réciproque. Une fois consolidé, le souvenir des odeurs est difficilement altérable.
Pour que le système nerveux reconnaisse et s'approprie l'ensemble rituel/fragrance comme signal de début de cette pratique déterminée, il est bon d'allumer à chaque fois le bâtonnet d'encens en répétant les mêmes gestes mais, surtout, de choisir une qualité d'encens qui produit peu de fumée, comme l'encens japonais, exempt de bois et tout indiqué pour la pratique de la discipline Zen et pour la méditation en général.
ENCENS ET SANTÉ - NOTE À CE SUJET DU NORMATIF EN VIGUEUR
Comme l'on peut s'y attendre à juste titre de l'une des premières économies de la planète, ce qu'est le Japon, la protection de la santé représente tout naturellement un critère incontournable : il en va bien entendu de même en ce qui concerne ces encens très célèbres lesquels, outre le fait d'être fabriqués avec des ingrédients sélectionnés selon des normes strictes, sont ponctuellement vérifiés au cours des différentes phases productives afin de garantir avec certitude l'exclusion de tout effet contraire (même hypothétique) pendant l'emploi ; tout ceci est prouvé par l'aptitude à l'étiquetage selon le « Règlement CLP », étiquetage dont sont porteurs, cas échéant, tous les emballages légalement importés en Europe.

P.S. : il est entendu cependant que les conséquences négatives éventuelles d'un usage inconsidéré du produit (par exemple : une quantité excessive en milieu non ventilé, un positionnement à la portée des enfants pendant la combustion, une brûlure, une ingestion, etc.) ne peuvent certes relever des garanties et/ou des responsabilités légales attribuables au producteur.
NIPPON KODO CO. LTD. - VIDÉO  




Catégories corrélationneles:
Conditions de paiement et modalités de livraison | Droit de rétractation et conditions | Vie privée |
 Accueil | Profil d'entreprise | À propos des parfums | Catalogue | Panier
Talia® 2019  ·  All right on the contents of this site is reserved according to the law in force